Suivre Sony Suisse

LES GRANDS GAGNANTS 2021 - LAURÉATS DES CONCOURS PROFESSIONAL, OPEN, STUDENT ET YOUTH

Communiqué de presse   •   avr 15, 2021 07:00 CEST

© Craig Easton, United Kingdom, Photographer of the Year, Professional competition, Portraiture, Sony World Photography Awards 2021

La World Photography Organisation a le plaisir de révéler les grands gagnants des prestigieux Sony World Photography Awards 2021. Le titre de Photographe de l’année, assorti de sa récompense de 25 000 dollars et d’un équipement photo Sony, est attribué au brillant documentariste Craig Easton (Royaume-Uni) pour sa série Bank Top. À cette occasion, le podium des dix lauréats, et les 2e et 3e places, des catégories du concours Professional, ainsi que les lauréats toutes catégories confondues des concours Open, Student et Youth seront aussi dévoilés.

La vidéo exclusive annonçant les gagnants est maintenant disponible sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=PIXYIfesGOQ

Nous sommes également fiers de pouvoir inaugurer aujourd’hui une exposition virtuelle des travaux des gagnants et des finalistes. Le documentaire A Year in Photos from the Sony World Photography Awards 2021 spécialement commandé pour l’événement et présenté par l’historien de l’art Jacky Klein et l’humoriste Nish Kumar, ainsi qu’une copie numérique gratuite de l’album Sony World Photography 2021 est à consulter et à télécharger ici.

Bank Top, une collaboration avec l’écrivain et universitaire Abdul Aziz Hafiz, étudie la représentation bonne et mauvaise de communautés du nord de l’Angleterre, avec pour sujet le microcosme du quartier très fermé de Bank Top à Blackburn. Le projet s’inscrit dans le cadre du travail plus vaste d’Easton dans la région comprenant également Thatcher's Children (2e place, Documentary Projects, concours Professional 2021), une enquête sur la nature chronique de la pauvreté vécue par trois générations d’une même famille ; et Sixteen (présélectionné dans la catégorie Portraiture des SWPA 2017), un regard sur les rêves, les aspirations et les craintes des jeunes de 16 ans de tous horizons.

Bank Top est le résultat de l’initiative du musée et galerie d’art de Blackburn, Kick Down the Barriers, un projet lancé en réponse à des articles de presse décrivant la ville comme « la plus isolée de Grande-Bretagne ». Dans le but de contester ce portait, le musée a invité des artistes et des écrivains à collaborer avec les habitants de divers quartiers pour présenter une représentation fiable et authentique de leurs communautés.

Pendant un an, Easton et Hafiz ont travaillé en étroite collaboration avec les habitants pour explorer leurs histoires et leurs expériences à travers une série de portraits en noir et blanc commentés. Leur travail met en lumière les problèmes de dénuement social, de logement, de chômage, d’immigration et de représentation, ainsi que l’impact des politiques étrangères passées et actuelles. Il combat les généralisations simplistes et vise à contextualiser comment ces communautés se sont réunies et à mieux comprendre comment elles s’épanouissent ensemble aujourd’hui.

Pour Mike Trow, président du concours Professional 2021 : « Ce qui est si impressionnant dans ce projet, c’est l’intention, l’implication et la compréhension que Craig y apporte. Il a travaillé en étroite collaboration avec l’écrivain Abdul Aziz Hafiz pour créer une œuvre complète, reconnaissant tacitement le poids des mots pour un projet aussi sensible que celui-ci. Ces personnes n’ont pas forcément envie d’être photographiées, mais Craig a su gagner leur confiance. Ils regardent directement la caméra et la compréhension mutuelle entre le documentariste et le sujet transparaît. C’est le poids moral derrière ce travail qui le rend si important et digne de ce prix. »

Craig Easton commente ainsi son prix : « Je suis ravi que ce travail soit salué par les Sony World Photography Awards. Je photographie pour apprendre, pour essayer de comprendre, pour documenter et partager des histoires. C’est un privilège de pouvoir le faire et de remettre en question les perceptions et les stéréotypes, ce combat m’est particulièrement cher. C’est merveilleux que ces histoires de communautés insuffisamment ou mal représentées du nord de l’Angleterre, au sein desquelles je vis, soient connues et reconnues dans le monde entier. Merci. »

LAURÉATS DES CATÉGORIES DU CONCOURS PROFESSIONAL

Les photographes lauréats du concours Professional ont été sélectionnés par un jury d’experts en récompense d’un ensemble exceptionnel de cinq à dix images qui peuvent aborder des histoires d’importance locale jusqu’à des questions de portée mondiale, de moments calmes de résilience au génie créatif en passant par l’esprit ludique. Tous les lauréats des catégories remportent un kit photo Sony. Les gagnants de cette année sont :

ARCHITECTURE & DESIGN
LAURÉAT : Tomáš Vocelka (République tchèque) pour sa série Eternal Hunting Grounds
Finalistes : 2e place Frank Machalowski (Allemagne), 3e place Gu Guanghui (Chine continentale)

CREATIVE

LAURÉAT : Mark Hamilton Gruchy (Royaume-Uni) pour sa série The Moon Revisite
Finalistes : 2e place Luigi Bussolati (Italie), 3e place Sasha Bauer (Fédération de Russie)

DOCUMENTARY PROJECTS

LAURÉAT : Vito Fusco (Italie) pour sa série The Killing Daisy
Finalistes : 2e place Craig Easton (Royaume-Uni), 3e place Lorenzo Tugnoli (Italie)

ENVIRONMENT
LAURÉAT : Simone Tramonte (Italie) pour sa série Net-zero Transition
Finalistes : 2e place Mohammad Madadi (République islamique d’Iran), 3e place Antonio Pérez (Espagne)

LANDSCAPE
LAURÉAT : Majid Hojjati (République islamique d’Iran) pour sa série Silent Neighborhoods
Finalistes : 2e place Andrea Ferro (Italie), 3e place Fyodor Savintsev (Fédération de Russie)

PORTFOLIO
LAURÉAT : Laura Pannack (Royaume-Uni) pour son travail Portfolio Overview
Finalistes : 2e place Brais Lorenzo (Espagne), 3e place Loli Laboureau (Argentine)

PORTRAITURE
LAURÉAT : Craig Easton (Royaume-Uni) pour sa série Bank Top 
Finalistes : 2e place Julia Fullerton-Batten (Royaume-Uni), 3e place Jane Hilton (Royaume-Uni)

SPORT
LAURÉAT : Anas Alkharboutli (République arabe syrienne) pour sa série Sport and Fun Instead of War and Fear
Finalistes : 2e place Patrick Meinhardt (Espagne), 3e place Farzam Saleh (République islamique d’Iran)

STILL LIFE
LAURÉAT : Peter Eleveld (Pays-Bas) pour sa série Still Life Composition, Shot on Wet Plat
Finalistes : 2e place Alessandro Pollio (Italie), 3e place Paloma Rincon (Espagne)

WILDLIFE & NATURE
LAURÉAT : Luis Tato (Espagne) pour sa série Locust Invasion in East Africa
Finalistes : 2e place Graeme Purdy (Royaume-Uni), 3e place Angel Fitor (Espagne)

  
Pour en savoir plus sur les projets des candidats lauréats et présélectionnés de cette année, veuillez consulter nos galeries des lauréats en ligne.

 
PHOTOGRAPHE DE L’ANNÉE CONCOURS OPEN

Le concours Open célèbre le pouvoir d’images uniques. Les photographies gagnantes sont sélectionnées pour leur capacité à communiquer un récit visuel remarquable, doublé d’une excellente maîtrise technique. Choisie parmi les dix lauréats des catégories du concours Open, Tamary Kudita (Zimbabwe) est la Photographe de l’année Open 2021. Elle remporte ainsi le prix de 5 000 dollars, un équipement photo Sony, et un accès à une vitrine mondiale.

Tamary Kudita doit sa victoire à son remarquable portrait African Victorian proposé dans la catégorie Creative. La photographie dépeint une jeune femme noire en robe victorienne tenant des ustensiles de cuisine Shona traditionnels. L’image explore la contextualisation stéréotypée du corps de la femme noire et offre le prisme d’un langage visuel alternatif pour présenter une identité africaine polymorphe.

Tamary Kudita a commenté : « African Victorian rend hommage à l’être contemporain également ancré dans l’histoire. Je suis très honorée d’avoir été élue lauréate du concours Open. Ce prix témoigne de notre influence en tant que créateurs sur la culture visuelle. Mon travail s’articule fondamentalement autour de l’importance de la représentation africaine et je suis reconnaissante d’avoir reçu la possibilité de faire monter l’art zimbabwéen sur la scène internationale. »

   
PHOTOGRAPHE DE L’ANNÉE CONCOURS STUDENT

Coenraad Heinz Torlage (Afrique du Sud), de l’Académie de design et de photographie Stellenbosch, a été élu Photographe de l’année Student 2021 et remporte, à cette occasion, 30 000 € d’équipement photographique Sony pour son établissement. Coenraad Heinz Torlage doit sa sélection à sa série Young Farmers, créée conformément au cahier des charges Our Time imposant aux étudiants de dépeindre leur vision du monde, comme celles de leurs contemporains, et leurs projets pour l’améliorer. Dans Young Farmers, Coenraad Heinz Torlage, qui a lui-même grandi dans une ferme, a photographié la prochaine génération d’agriculteurs confrontés aux défis de graves sécheresses, aux problèmes de sécurité et aux débats sur la propriété foncière, et engagés dans la construction d’un avenir plus juste et plus équitable en matière de durabilité et de sécurité alimentaire.

Commentant sa victoire, Coenraad Heinz Torlage a déclaré : « Je vis une expérience presque impossible à décrire. J’ai souvent rêvé de gagner et j’ai prié pour pouvoir faire connaître mon pays et les personnes extraordinaires qui le composent au monde entier. Je crois dans les jeunes agriculteurs d’Afrique du Sud, dont ce pays a besoin pour porter le flambeau de la durabilité alimentaire et de la conscience écologique. Mon rêve de victoire est devenu réalité grâce aux personnes extraordinaires que j’ai photographiées et à tous ceux qui m’ont aidé et soutenu. Je crois au travail acharné, à la famille et, surtout, à la grâce de Dieu. C’est un véritable honneur pour moi que mes images soient retenues par un concours aussi prestigieux. »

  
PHOTOGRAPHE DE L’ANNÉE CONCOURS YOUT
H

Sélectionné parmi les grands gagnants des six catégories, Pubarun Basu (Inde, 19 ans) a remporté le prix du Photographe de l’année Youth 2021 pour son image No Escape from Reality. Dans cette photographie, les ombres des rampes projetées sur les rideaux créent l’illusion de barreaux de cage à travers lesquels deux mains semblent essayer de s’évader. L’illusion des ombres et le geste des mains traduisent un sentiment d’enfermement commun à tant de personnes à travers le monde au cours de l’année écoulée. Grâce à sa victoire, Pubarun Basu reçoit un kit photo Sony et fait son entrée sur la scène internationale.

Commentant sa victoire, Pubarun Basu déclare : « Je suis incroyablement honoré d’avoir été désigné Photographe Youth de l’année. Ma participation à ce concours m’a ouvert une nouvelle perspective sur mon art. J’ai vu des photos extraordinaires prises par mes jeunes confrères photographes du monde entier, et je suis très fier que ma génération compte des esprits aussi brillants. J’aspire à m’améliorer en tant qu’artiste, et je tiens à exprimer ma gratitude à mes amis et à ma famille qui m’encouragent toujours à repousser mes limites»
  

CONTRIBUTION EXCEPTIONNELLE À LA PHOTOGRAPHIE

Cette année, le prix de la Contribution exceptionnelle à la photographie a été décerné à la célèbre artiste photographique mexicaine Graciela Iturbide. Largement reconnue comme la plus grande photographe vivante d’Amérique latine, Graciela Iturbide offre dans son œuvre un témoignage photographique du Mexique depuis la fin des années 1970. Elle est ainsi saluée pour sa contribution essentielle à l’identité visuelle du pays. Par le biais d’images de la vie quotidienne et de la culture, mais aussi de rituels et de la religion, l’œuvre de Graciela Iturbide explore les nombreuses complexités et contradictions de son pays, questionnant ses inégalités et soulignant les tensions entre la ville et la campagne, la modernité et les valeurs autochtones. Ses photographies transcendent le simple récit documentaire et visent à offrir une vision poétique de leurs sujets, nourrie par les expériences et le parcours personnels de la photographe.

   

LES NOUVELLES IMAGES DE TOUS LES LAURÉATS, FINALISTES ET ÉTUDIANTS PRÉSÉLECTIONNÉS SONT DÉSORMAIS DISPONIBLES SUR LE SITE : http://www.worldphoto.org/press

  

REMARQUES AUX RÉDACTEURS

À PROPOS DES SONY WORLD PHOTOGRAPHY AWARDS

Produit par la World Photo Organisation, le concours des Sony World Photography Awards, est l’un des rendez-vous les plus importants du calendrier photographique mondial. Pour la 14e année consécutive, ce concours ouvert à tous, représente la voix mondiale de la photographie et donne un aperçu essentiel de la création contemporaine. Il offre ainsi une vitrine d’exposition exceptionnelle aux artistes établis comme aux talents émergents. Les Sony World Photography Awards distinguent également les artistes les plus influents dans le domaine de la photographie via le prix de la Contribution exceptionnelle à la photographie. Les derniers lauréats de celle-ci sont : Martin Parr, William Eggleston, Mary Ellen Mark, Candida Hofer et Nadav Kander. http://www.worldphoto.org/sony-world-photography-awards

JUGES 2021

Concours Professional : Natasha Egan, directrice exécutive du Musée de la photographie contemporaine, Chicago ; Sunyoung Kim, conservatrice du Musée de la photographie de Séoul, Corée du Sud ; Azu Nwagbogu, fondateur et directeur de la Fondation des artistes africains et du LagosPhoto Festival ; Lindsay Taylor, conservatrice de la collection d’art de l’Université de Salford ; Hannah Watson, directrice de Trolley Books et Mike Trow, conservateur indépendant et éditeur photo, président du jury.

Concours Open et Youth : Gastón Deleau, directeur du FOLA de Buenos Aires, Argentine.

Concours Student : Kate Simpson, rédactrice en chef associée du Aesthetica Magazine.

A YEAR IN PHOTOS

Présenté par l’historien de l’art britannique Jacky Klein et l’humoriste Nish Kumar, A Year in Photos from the Sony World Photography Awards 2021 met à l’honneur le travail des grands gagnants de l’un des plus grands concours de photographie au monde. Jalonné d’interviews et de séquences en coulisses avec des photographes de renom, de jeunes talents et des experts du secteur, ce reportage vidéo d’une heure emmène les téléspectateurs dans un voyage à travers le monde à la découverte d’histoires contemporaines fortes et du génie artistique.

D’une invasion de criquets en Afrique orientale à une technique photographique vieille de plusieurs siècles aux Pays-Bas, en passant par des portraits touchants de résilience en Syrie, le film présente un aperçu des pratiques et des projets de certains des chroniqueurs photographiques, interprètes et artistes internationaux les plus intéressants aujourd’hui.

Ce nouveau documentaire spécialement commandé est visible à partir de 17 h BST/ 18 h CET sur www.worldphoto.org/yearinphotos

CRAIG EASTON

Photographe de l’année

Craig Easton est un photographe international multirécompensé dont le travail est profondément ancré dans la tradition documentaire. Il réalise des projets documentaires à long terme sur les questions de politique sociale, d’identité et d’appartenance. Abordant le récit d’histoires au travers du métissage stylistique de portraits, paysages et reportages, il collabore souvent avec d’autres personnes pour intégrer des mots, des images et du son dans une pratique expérimentale tissant un récit entre expérience contemporaine et histoire. www.craigeaston.com

TAMARY KUDITA

Photographe Open de l’année

Fruit d’un double héritage, Tamary Kudita est née au Zimbabwe tandis que les traces de ses ancêtres remontent à l’État libre d’Orange, ancien état boer d’Afrique australe. Elle choisit d’étudier les beaux-arts à la Michaelis School of Fine Art de l’université du Cap dont elle sort diplômée en 2017 avec une licence en beaux-arts. Elle s’est ensuite établie en tant que photographe d’art. Elle continue son travail en studio et expose au Zimbabwe et en dehors du pays. www.instagram.com/africatotheworldzw

COENRAAD HEINZ TORLAGE

Photographe Student de l’année

Actuellement en dernière année d’études à l’Académie de Stellenbosch, Coenraad Heinz Torlage aspire à partager les perspectives sud-africaines avec une sensibilité mondiale. Le récit sud-africain est visuellement fort et culturellement complexe, et Torlage s’attribue la mission de raconter ces histoires à travers l’honnêteté de son objectif. www.torlages.co.za

PUBARUN BASU

Photographe Youth de l’année

Pubarun Basu a commencé à prendre des photos à l’âge de 4 ans et continue depuis à nourrir son amour pour les arts visuels et les arts du spectacle. Ce n’est qu’à l’âge de 15 ans que son père lui a finalement permis d’utiliser son reflex numérique plein format. Depuis, il n’a jamais passé un jour sans prendre ou éditer des photos. Il aspire à raconter des histoires du monde entier à travers son art. www.instagram.com/pubarun.basu

GRACIELA ITURBIE

Contribution exceptionnelle à la photographie

Graciela Iturbide est née à Mexico. En 1969, elle s’inscrit au centre cinématographique de l’Universidad Nacional Autonoma de Mexico, mais elle est rapidement attirée par l’art de la photographie, tel qu’il est pratiqué par le maître moderniste mexicain Manuel Alvarez Bravo, son professeur. En 1970-71, elle a travaillé comme assistante de Bravo, l’accompagnant dans ses différents voyages photographiques à travers le Mexique. Graciela Iturbide a exposé dans les plus grands musées du Mexique, des États-Unis et d’Europe. Elle a reçu des récompenses internationales telles que le prix W. Eugene Smith, le premier prix du Mois de la Photographie à Paris, le Hugo-Erfurth à Leverkusen, en Allemagne, le premier prix à Hokkaido, au Japon, le prix de la ville d’Arles, en France, la bourse Guggenheim, le prix Hasselblad en 2008, le prix national des sciences et des arts du Mexique en 2009 et le prix Infinity décerné par le Centre international de la photographie en 2015. De nombreux ouvrages de son travail ont été publiés dans différents pays. www.gracielaiturbide.org

À PROPOS DE LA WORLD PHOTOGRAPHY ORGANISATION (WPO)

La World Photography Organisation est une plate-forme mondiale consacrée à la photographie. Travaillant dans plus de 180 pays, son objectif est de diffuser la culture photographique en célébrant les meilleurs images et photographes de la planète. Nous sommes fiers d’établir des relations durables avec des photographes ainsi qu’avec nos partenaires leaders de l’industrie dans le monde entier. La World Photography Organisation organise tout au long de l’année un ensemble d’événements, notamment les Sony World Photography Awards, l’un des plus grands concours de photographie au monde, et les PHOTOFAIRS, des rendez-vous internationaux consacrés à la photographie. Pour plus d’informations, veuillez-vous rendre sur le site worldphoto.org. Vous pouvez suivre la World Photography Organisation sur Instagram (@worldphotoorg), Twitter (@WorldPhotoOrg) et LinkedIn/Facebook (World Photography Organisation). Nos hashtags à suivre sont #sonyworldphotographyawards #swpa #swpanews
    

About the Sony Corporation

Sony Corporation is responsible for the Electronics Products & Solutions (EP&S) business in the Sony Group. With the vision of "continuing to deliver Kando and Anshin to people and society across the world through the pursuit of technology and new challenges," Sony will create products and services in areas such as home entertainment & sound, imaging, and mobile communications. For more information, visit: http://www.sony.net/

You can find the press release and corresponding images in print quality for download at: https://presse.sony.ch/